Aujourd’hui je reviens avec un article un peu particulier sur un sujet qui me tient à coeur et qui fait objet de divers avis sur le web. Est-il sain de suivre et de se comparer à nos idéaux sur Instagram ?

On entend énormément de “Il y a tellement de fitgirls, filles au corps parfait sur Insta que ça nous donne des complexes”, “Instagram n’est pas un endroit sain pour avoir confiance en soi car on est sans arrêt confrontés à des perfections inatteignables…” Blablabla.
Et bien moi je ne suis pas d’accord. Et je vais vous expliquer pourquoi avec mon regard sur la chose et mon expérience.

Ok, il y a énormément de comptes qui nous montrent l’évolution de filles appelées “Fitgirls” ou autres fille très bien foutues comme on dit. Et puis il y a nous, les filles ordinaires trop grosses, trop minces, trop flasques, trop petites, trop grandes, troooop quelque chose. Et nous, on a peut être des objectifs ? Faire du sport, manger sain, acquérir un corps de rêve pour l’été (et pour toujours tant qu’à faire). Et bien pour ça il n’y a pas 36 solutions, il faut se sortir les doigts des fesses et se donner les moyens d’un jour se trouver aussi bien que ces modèles qu’on idolâtre !

Ducoup, au lieu de voir mon fil d’actualité Insta d’un mauvais oeil avec beaucoup d’envie et de jalousie de ces filles au corps et à la vie parfaite, et bien j’ai plutôt décidé de m’en inspirer.
Je vous explique.

J’ai pour objectif depuis quelques années de perdre mes kilos en trop qui me complexent énormément, et du coup je me suis inscrite à la salle de sport il y a maintenant 2 ans et demi. Pendant ces deux ans et demi, j’ai réussi à perdre du poids, à en reprendre, à prendre du muscle, à perdre du gras, enfin bref, je me suis faite ma petite routine sport toute seule. Mais on va pas se le cacher, quand on essaye de changer son corps et de se lancer dans une routine sport – alimentation, il y a beaucoup de périodes de démotivation. Et c’est LA qu’apparaît Instagram.

Je me suis beaucoup motivée et remotivée grâce aux comptes de filles que je suis sur Insta, en m’inspirant de leur évolution sportive pour les fitgirls, de leurs exercices pour changer ma routine sport, mais aussi de leur alimentation et leurs idées recettes, ou tout simplement de leur corps en lui même que j’envie beaucoup… Et devinez quoi ? Ca m’a permis de toujours garder un oeil sur mes objectifs en me disant que si elles y sont arrivé, et bien moi aussi j’en étais capable !
Quand je me balade sur des comptes d’instagrameuses lambda que je trouve trop bien foutues ou trop belles, je me dis “Laura, peut être que cette fille n’est jamais allée à la salle de sport de sa vie pour avoir un corps comme le sien, ou peut être qu’elle y passe ses journées. Mais on s’en fout, parce que ce que tu vois sur cette photo c’est une fille qui a l’air heureuse et en bonne santé, et c’est tout ce que tu veux acquérir pour toi même. Donc prends cette photo comme exemple de motivation, et tu y arriveras”. En vrai, on s’en fout de la réalité de la photo, si la fille utilise photoshop pour s’amincir ou si elle mange que du fast food tous les jours. Prenez que ce qui vous intéresse sur ces photos et servez vous-en comme objectif personnel.

Ce que je veux démontrer dans cet article, c’est qu’il faut arrêter de voir le mal partout sur Instagram, en accusant le réseau social de montrer beaucoup trop de modèles de perfection (qui ne font pas forcément référence à la réalité je suis bien d’accord), mais prenez plutôt ces photos que vous jalousez comme des références pour vous motiver et atteindre vos propres objectifs ! Je ne vous dis pas d’idolâtrer une fille de 45 kg qui mange des plantes une fois par jour et qui est en très mauvaise santé, non ! Je vous dis de vous choisir des comptes qui vous ressemblent, qui montrent des photos qui vous motivent, vous font sourire, vous font rêver et vous rendent heureux. Et une fois que vous ne verrez plus ces comptes et ces photos d’une façon négative, croyez moi, vous pourrez faire de grandes choses !

 

Ce qu’il faut retenir :

  • Trier, et choisir des comptes qui vous ressemblent et vous motivent (Les miens : Emily Skye fit, Justine Gallice, Jen Selter, Lucile Woodward)
  • Ne pas envier ces personnes mais vous dire qu’avec un peu de volonté, de travail, d’envie et motivation vous pouvez arriver à leur ressembler (Exemple des objectifs sportifs)
  • Vous fixer des objectifs
  • Ne pas faire de votre propre image une obsession
  • Ne pas trop vous mettre la pression, car au final, vous ne serez jamais ces filles là, vous serez VOUS mais en mieux. C’est à dire une vous qui n’est plus complexée, une vous qui n’a plus rien à envier aux autres filles, une vous épanouie et qui se sent bien dans son corps, et qui mérite d’apparaitre sur Instagram au milieu de toutes ces autres filles.

 

J’espère que cet article vous fera voir certaines choses autrement. N’hésitez pas à me donner votre avis en commentaire, et comment vous gérez la “pression” de la perfection qui règne sur Instagram.

 

 

Laura